01 85 53 21 70
  • Honoraires
Emmanuelle Rivier Avocate à Paris 3ème
323 Rue Saint-Martin
75003 Paris
HORAIRES Du lundi au vendredi
9h à 19h
Contactez-nous
 

La victime de délit ou de crime

Avocate pénaliste à Paris, Maître Emmanuelle Rivier se charge de défendre toute personne victime d’infraction pénale. Elle l'assiste au moment du dépôt de la plainte et l'accompagne lors de la citation directe ou de l’audience devant le Tribunal de Police, le Tribunal Correctionnel ou la Cour d’Assises.
Maître Emmanuelle Rivier vous accompagne dès le stade du dépôt de plainte, en préparant avec vous des arguments cohérents et solides, mettant en avant autant d’éléments de preuve que possible, ou à tout le moins un faisceau d’indices :
La victime de délit ou crime pénal
  • attestations
  • coordonnées de personnes susceptibles de témoigner
  • certificat médical
  • photographies
  • extraits de correspondances écrites
  • mains courantes
  • antécédents de l’auteur
  • circonstances de lieu et de temps de l’agression
Elle peut également être présente à vos côtés lors du dépôt de la plainte au commissariat compétent pour guider l’audition, ou en cas de confrontation avec l’auteur du délit ou du crime.
Elle assure le suivi de la plainte et vous conseille sur les recours possible en cas de classement sans suite. Si vous choisissez de vous constituer partie civile, Maître Emmanuelle Rivier est également qualifiée pour prendre des conclusions et demander au juge de condamner l’auteur au paiement de dommages et intérêts en réparation des préjudices subis.
Elle évalue avec vous les demandes d’expertises à formuler, vous accompagnera lors des opérations d’expertise, si besoin avec le soutien d’un médecin conseil.
La demande de dommages et intérêts peut intervenir lors du procès pénal, mais aussi auprès de la CIVI (Commission d’indemnisation des victimes d’infraction).
Il convient ensuite de s’assurer du paiement effectif des dommages et intérêts, si besoin par recouvrement forcé.
Maître Emmanuelle Rivier intervient en particulier pour la défense des victimes de violences conjugales et de violences sexuelles
 

Violences conjugales, violences sexuelles

En cas de violences conjugales, Maître Emmanuelle Rivier peut demander une ordonnance de protection de vous-même et de vos enfants auprès du juge aux affaires familiales sur la fondement de l'état du danger constaté, mener les démarches nécessaires à votre mise en sécurité et s’assurer du bon respect d’un éventuel contrôle judiciaire, interdisant par exemple au conjoint violent de vous contacter.
Tout comme les violences conjugales, les violences sexuelles sont interdites par la loi, qui réprime l’auteur et ouvre droit à la réparation du dommage causé et à l’indemnisation de la victime.
Il faut rappeler que seul l’auteur est responsable, la victime n’est en rien coupable de l’agression qu’elle a subie.

Le code pénal réprime ainsi les agressions sexuelles, définies comme tout acte sexuel commis avec violence, contrainte, menace ou surprise. L’acte sexuel peut être caractérisé par des caresses de nature sexuelle, par des attouchements non consentis ou par un viol.
Le viol se distingue des autres formes d’agressions sexuelles de la manière suivante :
  • c’est un crime, c’est-à-dire la plus grave et la plus lourdement punie des infractions pénales.
  • il suppose un acte de pénétration sexuelle, de quelque nature que ce soit, lui aussi commis avec violence, contrainte, menace ou surprise.
Le code pénal interdit également les violences sexuelles suivantes :
Violences conjugales, violences sexuelles
  • l’interruption forcée de grossesse
  • l’exhibition sexuelle
  • l’atteinte sexuelle
  • le harcèlement sexuel
  • le mariage forcé
  • les mutilations génitales
Les conséquences sont lourdes pour la victime, tant physiquement que psychiquement, et constituent un préjudice, qui doit être mesuré, démontré et réparé.
Haute de page Itinéraire Contact